mercredi, août 13, 2008

L’été de l'Absolutisme

Impressionnante démonstration de force que celle a laquelle s’est livre SM le Roi durant les dernières semaines. Pour ceux qui pensaient que le Maroc pouvait fonctionner sans son Roi, La réponse a été claire, nette et précise. En effet, après un premier semestre durant lequel certain ont osé remettre en question des absences prolongée, le Roi est revenu en force aux affaires, histoire de prouver a ceux qui ne le savent pas encore, que c’est lui qui préside ... enfin, « roiside »… aux destinées de ce pays…
Pour commencer, et dés son retour de ses vacances asiatiques, le Roi avait bien évidement tenu à faire savoir que seule son approbation peut permettre la mise en œuvre des décisions prises pas le gouvernement… Un conseil des ministres donc pour démarrer la saison estivale et pour enfin permettre e de pratiquement toutes les décisions prises durant les 7 derniers mois de l’année.
Par la suite, et durant tous le mois de juillet, Le Monarque a multiplié inaugurations, sur pauses de première pierre, signatures de conventions sur lancements de projets … La région à l’honneur a été cette fois l’oriental, avec un long crochet vers Al Hoceima et sa région. Le Roi a inauguré, visité, posé la première fois et s’est enquis de tous types de projets, ans aucune discrimination, dans une fourchette Allant de 1,1 million de dirhams (centre de santé a El Hoceima), a 21 milliards de dirhams (pole urbain a El Aroui), en passant pas des projet dont l’enveloppe dépasse les centaines de millions de dirhams (routes, projets d’adduction en eau potable, projets urbains, piscines …)
Enfin, pour conclure ce mois de juillet très charge, la monarchie d’est offert sa traditionnelle orgie… la fameuse fête du trône… certainement LA démonstration la plus « vulgaire » du pouvoir suprême et absolu que possède le Roi, et que peux exercer le Makhzen en général.
Le « Makhzen » d’ailleurs qui clôturera un mois de juillet tres chargé. Le Roi et le Ministre de l’Intérieur volent la politesse au Premier Ministre, au Gouvernement et aux instances élues pour décider ensemble, lors d’une audience hautement Makhzanienne sur le nouveau cadre juridique des Agent d’autorité.
En attendant l’OPA que lancera bientôt El Himma sur le champ politique Marocains, le Roi a tenu a ne laisser aucune ambiguïté quant a sa manière de faire : si vous l’avez pas encore compris, Notre Roi, règne, gouverne, dirige, nomme, inaugure, dicte, conseille, légifère, juge … et comme c’est un travail sans doute épuisant, il est en droit de prendre un mois de vacances tous les trimestre !
Le Roi est absent depuis bientôt 2 semaines … je ne pense pas qu’il se montrera avant la fête de la jeunesse … d’ici la on préparer la vague des inaugurations de la rentrée et de distriution de Harira du Ramadan, tandis que les spéculations vont bon train sur la vague des nominations prévues pour la rentrée, sur le futur remaniement, sur la mort programmée de l’USFP, sur l’avenir politique morbide de Si Abbass, et surtout sur le nouvel avenir politique qui semble se dessiner pour l’ami du Roi.

4 commentaires:

EL AKHAL Mohammed Kamal a dit…

salut j'ai quelques notes pour votre blog "Les Politiquonautes Marocains"
alors je les envoyez demains le 15/8/2008
merci

hmida a dit…

Y aurait-il un "Himma bis" pour chaperonner le région de l'Oriental objet de l' attention royale?

Ou bien est-ce encore une décision absolutiste du souverain de développer cette région dont tu sais le retard économique?

Anonyme a dit…

شوف تشوف
Chof tchof
http://chof-tchof.blogspot.com
شوف تشوف Chof tchof

Anonyme a dit…

شوف تشوف
Chof tchof
http://chof-tchof.blogspot.com
شوف تشوف Chof tchof