vendredi, novembre 25, 2005

Eternellement Votre.... president

Cet après-midi je me suis rendu a la banque pour effectuer un changement de signataire pour l’association au sein de laquelle, avec une quinzaine d’autre jeunes cadres et étudiant dynamique de la métropole casablancaise (j’aime bien cette étiquette).
Je charge de clientèle qui se charge de moi, me demande : «Vous voulez encore une fois changer de signataires ? ».  Lorsque je lui explique que nous changeons de signataire a chaque fois que nous changions de président et de bureau, le bonhomme semble étonné… «  Vous changez de président tous les ans ?»…

Bon à ce moment je comprends l’étonnement de mon chargé de clientèle… Je pense rapidement a une dizaine de grandes association qui ont pignon sur rue et me rend compte que ce sont les même qui les dirigent depuis des lustres … Harouchi,  Himmich et Othmani sont toujours les grands manitous a Afak, l’ALCS et INSAF … Les partis politiques, les syndicats eux non plus ne sont pas des partisans du passage de relais… Même les syndics d’immeubles sont inamovibles en générale…

Et puis dés qu’il y a du changement en l’air… il se fait soit dans la douleur, soit il rentre dans les anales de l’histoire…

7 commentaires:

Manal a dit…

Je découvre ton blog…me voilà entrain de dévorer toutes tes lignes…
Bienvenu à l’aventure. La blogosphère marocaine s’enrichit de jour en jour…
Je reviendrai te lire…

Wydadi a dit…

"Je préside donc je suis";" J'y suis,j'y reste";"charité bien ordonnée commence par soi-même";
"Dieu c'est moi";"Président un jour,président toujours"etc...
Autant de devises qui pourraient illustrer pertinement l'état d'esprit pathologiquement égocentrique et tristement comique de notre "incorrigible élite".
Aussi loin que je me souvienne,
tous les présidents qui ont sévi dans "le plus beau pays du monde" ont interrompu leur honorable sacerdoce bien malgré-eux(mais pas malgré nous)convoqués qu'ils étaient par la faucheuse(ô combien salvatrice dans ces cas-là);en effet à quelques rares exceptions (maître Benamer ex-président de l'AMDH)je pourrais citer des dizaines de présidents indéboulonables et qui je suis sûr ne céderont leur fauteuil que pour leur cercueuil grâce à eux un nouveau concept est né "la présidence viageaire".Sans vouloir
être cynique,tous ces inamovibles présidents de pacotille ont reussi l'impossible gageure de nous faire glorifier la mort.Pierre Desproges disait:"Dépéchez-vous,les centenaires" moi j'ai envie de dire:" Dépéchez-vous,les présidents".

Anonyme a dit…

je preside donc je suis... et puisque j'y suis, ben autant y rester...
le plus marrant... c'est que meme les procedures administratives sont faites de maniere a pousser les a association a se transformer en association de tupe monarchique...
a chaque changement de bureau... il faut se declarer aux autorités, avec a l'appuis une petite dizaine de copies certifiés conforme des PV, des copies de CIn des nouveau dirigeants, des fiches antropometriques... de koi decourager les plus democrates des ONG

Larbi a dit…

Joli billet Monsieur le citoyen.
Sais-tu qui déteint le record de Présidence au Maroc ?
Il s’appelle Mahjoub et il a 82 ans. Depuis 1955 il est à la tête de l’UMT (l’Union Marocaine du Travail). Mahjoub est président de la centrale syndicale…. depuis 50 ans !
Il a peut être le record de longévité du monde toutes présidences confondues!
Pour s’en rendre compte, il suffit de remarquer que Fidel Castro, le plus ancien chef d’état du monde, a pris le pouvoir en 1959. Soit quatre ans après la nomination de Mahjoub à la tête de l’UMT.
Mieux… Quant il a été nommé à la tête du syndicat, le président du conseil en France s’appelait Edgar FAURE. Depuis la France a changé de régime (passée en 5ème république) et a vu se succéder au pouvoir cinq présidents de la République et 25 premiers ministres.
50 ans de présidence !

Sonia a dit…

Super rigolo ton post, tres sympa. Bienvenu. Tres juste ton analyse...

Worker SLAVE a dit…

Il serait intéressant de savoir comment le Président de l'UMT s'est maintenu au pouvoir. Sur le coprs de combien de candidats à sa succession il est passé. En escamotant combien de congrès. Ce serait une belle leçon de ce qu'il ne faut pas faire en démocratie.

Anonyme a dit…

Je voudrais revenir sur le rôle mm de ces association et de leur efficacité. Oeuvrent t-elles vraiment pour des causes auxquelles elle croient sincèrement?!!!

Je doute fort, j'ai essayé de joindre une association d'étudiants, jeunes cadres au Maroc... echec total, le fils de M foulane riche entrepreuneur est le président qui en a bien profité pr faire des nouveaux amis et se tailler en voyage "relationnel"

Encore un autre exemple du leon, où les associés sont des copains, une clic koi, tjrs bien sûr des fils et filles de maman papa qui organisent des soirées, sorties... pour la collecte des fonds... je vous laisse deviner!!!