mercredi, octobre 04, 2006

Je suis qui est-ce ?

Elle se targue souvent de connaître Ségo, Sarko, Jaquo et les autres lourdauds : Fabius le refuznik, DSK le charmeur, Lang le beau parleur. Elle s’amuse même à commenter le faux départ et vrai retour de Jospin, d’admirer la classe et l’éloquence de Devillepin et de se moquer des grandes oreilles de Bayrou… Elle s’émeut devant le basculement de la campagne présidentielle vers les thèmes de l’immigration, et salive (avec un léger soupçons de dégoût mêlé à de l’appréhension propres aux gens de droite) devant tous ces lycéens révoltés contre le CPE, contre la loi Fillon.
Vous pensez bien que cette personne a une idée relativement claire sur le programme de chacun des candidats à la candidature du PS, sur l’historique de chacun d’eurx, sur les casseroles qu’ils tirent derrière eux. Elle Connaît parfaitement les positions très centristes de Bayrou qui frisent le ridicule (ni oui, ni non, ni même peut être). Elle est bien évidement une anti-Sarko car, du haut de ses 1m50, il a du mal a avoir l’allure d’un successeur de jaques Chirac, ce bon vieil ami du Maroc. Tout en redoutant une remontée de l’extrême droit, elle se rassure en pensant qu’ave Devilier, Megret et le Pen, les plus a droite voterai finalement utile et choisirai le petit maire de Neilly.
Cette même personne n’a aucune idée de ce qui passe chez elle, ni au niveau politique, ni au niveau économique, ni au niveau social. Chez elle c’est au Maroc bien sûr. En dehors du Roi pour qui elle voue une sorte d’admiration, elle ne connaît et ne veut connaître personne. Mais si on la pose dans derniers retranchement, elle avouera quelques tendances PPSistes (après touts ces des gens assez classe : Benabdellah , Smail alaoui, Khalid Naciri…elle ne cachera pas son dégout du parti de Abbas, son total désaccord pour les barbus de Othmani, et un décalage certain avec la GSU.
Son désintérêt pour le Maroc n’a d’égal que sa totale approbation a tout ce que fait le Roi. Du « Béniouiouisme » à l’Etat brut. Bien évidement, ignorante quelle est de ce qui se passe en dehors des chaînes satellitaire françaises, elle ne connaît que les bribes des activités de SM. Elle n’écoute aucun de ces discours, ne suit aucune de ses visites, n’analyse aucune de ces décisions … a vrai dire, elle n’est pas pour ce qu’il fait (car elle n’en a généralement aucune idée), mais contre tous ceux qui trouvent des choses a y redire. Sur la chose économique, elle est aussi d’une ignorance déconcertante. Et Gare a celui qui ose critiquer le Makhzen Economique. Sur le domaine social, elle est intarissable. Elle y met en vrac les flics, les gendarmes, les prostitués, les pauvres, les gens du rural, sa femme de ménage, et l’épicier du coin.
Bien évidement, tout en s’offusquant de ce qui se passe à Guantanamo et en fustigeant le Marketing Fear de Blaire et consort, elle n’a aucune idée de comment sont géré le dossier des islamistes, des terroristes, des jihadistes, des Adlistes, des independentistes et autres extermistes qui ne valent pas le coup qu’on s’intéresse à eux. S’ils sont la ou ils sont, c’est qu’ils ont forcement quelque chose à se reproche dira-t-elle.

Des comme elle, il y en a malheureusement à la pelle. Que faire alors :
  • Créer pour eux 2007 Daba
  • Convaincre Rouquier d’avoir au moins un invité parmi la classe politique marocaine tous les samedi d’ici a septembre.
  • Les ignorer complètement car ce sont des égoïstes qui ne pensent qu’à leur petite carrière et leur image de citoyen au pouce bleu.
  • Leur rappeler à chaque fois qu’ils ouvrent le bec que ce sont des ignards et qu’ils ne peuvent donc pas participer à un débat que dépasse la Star Ac, et pour les plus engagés d’entre eux les Guignoles…

d'autres propositions sont les bienvenues !

ps : j'ai exris ce poste en 15 petites tranches, du coup d'ai perdu le fil conducteur. Mais l'idée est là : m'intéroger sur les raisons du désintérêt total d'une partie de la jeunesse BCBG de la politique.


21 commentaires:

slix a dit…

tres bien dit...

une proposition : les éduquer tôt à s'y intéresser et à vaincre la peur de parler en toute liberté sur les choses sérieuses.

tt commence par l'éducation

Jihane Kenza a dit…

Je sais que c'est moi dont tu parles... et je suis d'accord sur tout ce que tu decris ( au fait c'est Ruquier)...

contrairement a toi qui accuse tout simplement... moi j'ai essayé de comprendre pourquoi j'ai ce genre de comprrtement et je pense que tu trouveras la reponse dans mon dernier poste...

Un culte pour le roi ... oui et je ne m'en cache pas... j'en suis meme tres fiere... j'ai le meme culte pour n'importe quel people... J'ecoute tous ces discours... Je ne suis pas tous ces depalacements parceque je ne regarde pas la RTM ( toi non plus d'ailleurs)... Mon grand MeaCulpa est de ne pas lire les journeaux... Mais la encore j'ai mes raisons... que j'explique sur mon blog...
Nos politiciens ne s'interessent ni a la politique ni a nous ... Les journalistes sont aussi pourris... ( pas tous )... Alors moi aussi je ne les prends pas en consideration...

et toi qui sait ce qui se passe??? A quoi ca t'avence ... dis le moi je pense que je rate le nirvana en etant aussi ignard

Citoyen Marocain a dit…

Jihane, ce n'est pas un poste sur ta personne, c'est un poste qui s'inspire de notre discussion du week end ...
J’ai simplement trouvé en toi la caricature du désintérêt de la jeunesse marocaine pour ce qui se passe autour d'eux...
D’ailleurs, toi aussi tu sembles avoir été interpellé par notre discussion et d'avoir été inspiré pour faire écrire ton post.
Mais ce qui me fait mal ... c'est que des gens tu essaies de trouver des excuses, des prétextes ... sans pour autant essayer de comprendre les tenant et les aboutissent de ce comportement ... pour toi, tu te rachètes un fois tous les 5 ans en votant pour le premier inconnu qui discute avec toi du mode de scrutin ... et tu t'empresses d'exhiber ton pouce bleu comme preuve de ta citoyenneté...

C’est vrai, en sachant ce qui se passe autour de moi, ça m’avance a koi …a rien certainement ... mais avec cela, il est plus difficile que l'on me manipule, je suis plus résistant à la propagande, je peux me faire mes propres opinion sur plein de sujet , je peux avoir, et hamdoullah exprimer mes idées ... avoir une vision globale de la situation du Maroc, de son potentiel.. et indubitablement je me rend plus aisément compte de ce gape qui existe entre ce qu'on a et ce qu'on aurait pu avoir.... et je me met à craindre le pire pour la gap qui existera demain entre ce qu'on peux avoir, et ce qu'on aura finalement ... Ca permet aussi a donner a mon action de la cohérence, et a inscrire mon apport à la société dans un cadre que j’ai moi-même défini.
Ca fait certainement de moi un très mauvais sujet, mais bon citoyen.

dima a dit…

Bon Citoyen,

Tu ne serais pas sans savoir qu'il faut deux mains pour applaudir et donc le progrés du Maroc a besoin de citoyens comme toi-moi-d'autres et de citoyennes comme Jihane. Le fait est que cette dernière est plus ou moins insatisfaite par l'apport de nos politiques en matière de communication et de clarté de leur offre. Ne parlons pas de leur intégrité, leur honneteté et leur façon de tenir leur engagement/promesse : ceci est une autre histoire.

PS: Je pense que Jihane peut débattre et apporter un plus quant à sa façon de voir les choses selon son environnement et je pense aussi que tu as un peu poussé le bouchon un peu loin en parlant de Star Académie.

Kenza a dit…

Est-ce qu'on fait le procès de Jihane ou celui de toute une génération?

Je ne sais pas si je m'identifie réellement à ce portrait... je ne connais rien à la politique française et elle ne m'a jamais intéressé (j’ai toujours trouvé dans cet intérêt de certains marocains une sorte de vestige du colonialisme et une sorte de complexe d’infériorité, par la suite j’ai découvert que les africains anciennement colonies française avaient le même comportement)
Le Maroc, je vis loin mais j'essaye de comprendre... mais j'avoue que quand j'y étais la politique ça ne me branchait pas plus que ça... par contre ce qui me branchait c'est notre histoire, le pourquoi du comment, où est la vérité, où est notre histoire, la vrai... Je pense que si on doit commencer quelque part c'est bien par là...
Bien entendu pas l’histoire officielle, truffée d’omissions et de contre vérités.
L’histoire de notre pays, l’histoire de notre monarchie, l’histoire avec nos anciens colons, l’histoire des générations qui ont rêvé un autre Maroc pour nous. Tout cela nous permet de mieux aimer ce que nous avons, de mieux le comprendre et de peut être s’y intéresser un peu plus. La tâche n’est pas aisée mais en regroupant des bribes de ci de là on peut y arriver.

Le culte de M6, je le vois mais je ne peux y adhérer car rien que l’idée du culte de personnalité me fait dresser les cheveux d’horreur. M6 est le roi du Maroc, il travaille pour nous et nous sommes tout disposé à louer son bon travail quand il en fait et à critiquer quand il ne le fait pas, exit la notion de sujets c’est un peu dépassé à mon avis. (encore une fois connaître l’histoire de la monarchie fait que nous ne pouvons avoir une quelconque sorte de culte)

Alors moi ma solution pour ces gens comme tu les appelles ce n’est pas les ignorer, les taxer d’égoïstes ou d’ignares, mais comprendre qu’ils sont le produit 100% d’un certain Maroc qui les as conditionné pour être ce qu’ils sont. Moi je leur dirais juste, essayez de connaître votre pays, son histoires, par quoi il est passé et mettez le tout dans une perspective historique vous comprendrez qu’il est unique dans son genre et que tout ce que vous y vivez a du sens puisque ça découle logiquement de faits antérieurs

Jihane Kenza a dit…

Mhidou...

C'est facile de jeter la pierre... mais sur qui atterit cette pierre et qu'elle effet elle a... c'est plus crutial...

Un jour, je suis parti manifester contre les bombardement de l'Iraq, dans la rue... comme je l'ai fait plusieurs fois ... Il y avait une centaines de representant de la gauche et des milleirs de partisans islamistes...ce jour la je me suis rendue compte qu'a moi seule je ne pouvais rien faire pour que les choses changent... ques cette poignée de politicien de gauche sont la pour paraitre a la tele...
Avec les larmes aux yeux... j'ai demandé a Naciri ce qui se passait... pourquoi cette marche etait devenue une demonstration de force du PJD??? Alors il m'a dit " L'USFP etait aussi bien organisé lors des années 70s... c'etait magnfique... maintenant c'est le contraire" Voila ce qu'il a trouvé a me repondre...

Entre nous ca fait une semaine que je me force a lire les journaux... je vais en faire un mal necessaire

Citoyen Marocain a dit…

j'ai jamais dis que la personne que je decris y connaissant quelque chose a la politique française , c'est juste qu'elles y sont plus exposées

Jihane Kenza a dit…

He ben voila le vrai suhet du debat ... pourquoi somme nous exposés a des politiciens d'un autre pays et non pas les notre... toi qui est un expert en com ... qui a été journaliste??? Hein?

Juste pour Kenza : Je n'ai pas du tout le complexe du colonisé ;-)

Citoyen Marocain a dit…

parce que Ruquier ne les invite jamais a leurs emission ...
Il y a, sur les deux chaines nationales, des emission politique parfois intéressante :
Lorsqu'on arrive a supporter Hassan Alaoui, l'emission hiwar sur la RTM n'est pas ininteressante ... d'autres debat en arabe et en français existent ...
emergence, et entreprendre donne une vision de l'economique .. aussi ... Eclairage, grand Angle sont pas du tout mauvais non plus ... Mais bon, il faut regarder les chaines marociane pour pouvoir d'en rendre compte.

Pour le restes, si le debat est autrour du secteur audiovisuel au Maroc, je promet d'y consacré mon prochain postes ...

Kenza a dit…

Jihane depuis le début je me suis dissocié dans mon discours de toi, je ne peux pas te juger je ne te connais pas assez pour ça :))

Je parle d'un phénomène qui existe même ailleur qu'au Maroc.

J'ai des amis pour qui lors de discussions sur la politique vont se targuer de connaître les plus infimes détails de ce qui se passe en France, en étant complètement incultes de ce qui se passe au Canada (leur pays d'acceuil) ou dans leur pays d'origine... ça fait plus in, la France c est plus glamour... c'est de ça dont je parle

dima a dit…

On peut regarder les choses autrement aussi dans le sens où si on regarde les chaines étrangéres c'est parce que les chaines locales n'arrivent pas à captiver l'attention du téléspectateur/trice et proposer des programmes intéressants politiquement, socialement et économiquement. Quand Samira Sitail monopolise et dirige d'une façon incompétente la direction de l'information de la 2M cela se traduit par un désintéret de la part des auditeurs. Quand les téléjournaux sont axés, de façon plus ou moins exagérée, sur les activités royales la médiocrité du téléjournal s'élabore et l'audimat local intéressé par l'information indépendante vaque vers d'autres chaines étrangéres. Rien que pour se divertir en cours du mois de Ramadan le public n'est pas satisfait de ce qu'on lui propose à travers le tube cathodique marocain. Une partie des marocains préfére s'abrutir avec El manar/El Jazeera et une autre émanante de ce qu'on peut qualifier de francophone se dirige vers les chaines étrangéres francophones. Pour les médias écrits, on ne peut pas aussi se fier, en tant que lectrice/lecteur averti(e) aux journaux dits partisans, journaux qui relévent de la direction des partis politiques, ou les journaux makhzéniens comme ALM ou Le matin du Sahara. Qu'est ce qu'il reste à lire et à feuilleter ? la presse indépendante qui est apparue avec l'ére M6 en l'occurence Telquel et le Journal Hebdomadaire. On peut critiquer leur travail journalistique mais on ne peut leur dénier leur caratére indépendant et sérieux. Voilà peut etre ce qui fait que les médias audiovisuels ou écrits n'arrivent pas à captiver l'attention du public en vue de l'intéresser à la chose politique.

hmida a dit…

La lecture de ce post me fait penser à la prose d'un grand militant, qui se serait casser les dents dans l'action politique de proximité et dans le militantisme de base. Mais je crois savoir qu'un s'agit de la prose d'un "jeune cadre dynamique" qui évolue dans le centre ville de Casablanca, qui lit assidûment "Le Journal" et un peu moins souvent "Tel Quel"! J'aurais aimé lire une prose plus personnelle et cela m'aurait réchauffé le coeur de participer à un débat qui ne soit pas biaisé !Dommage!

hmida a dit…

La lecture de ce post me fait penser à la prose d'un grand militant, qui se serait casser les dents dans l'action politique de proximité et dans le militantisme de base. Mais je crois savoir qu'un s'agit de la prose d'un "jeune cadre dynamique" qui évolue dans le centre ville de Casablanca, qui lit assidûment "Le Journal" et un peu moins souvent "Tel Quel"! J'aurais aimé lire une prose plus personnelle et cela m'aurait réchauffé le coeur de participer à un débat qui ne soit pas biaisé !Dommage!

Kenza a dit…

Dima et Jihane: Je comprend où va le débat: Pourquoi les politiques locales n'arrivent pas à nous interesser par les médias dont nous disposons??

Moi j'ai une question: Jusqu'à quel point le média décide de nos choix et de nos intérêt? en d'autres termes est ce qu'un média plus séduisant fait que nous nous interessons à ce qu'il nous offre (même si à priori le sujet est hors sujet) et qu'un média médiocre nous éloigne du sujet qu'il traite (même si ce sujet est le plus important)

Quel est le vrai rôle des médias et quel est le vrai devoir des citoyens (je pense que la question est valable pour tous les pays)

dima a dit…

N'allons pas, Kenza, chercher Midi à 14 heures et explicitons les choses simplement. Un média, au premier abord, n'a d'autre role que de chercher l'information, la traiter en usant de tous les moyens déontologiques et de professionalisme afin de la transmettre à l'auditeur que personnalise un citoyen. Le média véhicule ainsi le support de l'information vis à vis du citoyen. Quant à ce dernier, des droits lui sont conférés de par la constitution qui régit le pays dans lequel il vit. Des devoirs aussi lui sont obligés à commencer par respecter la Loi et la vie en communauté dans le cadre du respect d'autrui en sachant que sa liberté s'arrete là où commence celle d'un/une autre concitoyen(ne). Pour les droits, il y figure les droits civiques qui comprennent le fait d'aller voter et dans ce cas s'interesser un tant soit peu à la chose politique.

Citoyen Marocain a dit…

@ Hmida ...
arrete d'avoir des préjugés
j'acheter le journal par solidarité avec un titre indépendant a qui on a rien épargné.
ce n'est pas parce que j'achete a titre que je suis forcement d'accords avec tout ce qu'il dit ...

du reste, mes lectures régulières, sont les suivantes :
- Le matin, l'economistes, ahdath, ALM pour les quoitisdien
- La vie Eco, le journal, telquel, le Roprter,
- economie entreprise pour les mensuels
- je suis abonné a la revue de presse de l'ambassade française que je concseild 'ailleurs a tous revuedepresse@ambafrance-ma.org

Mes lecture occasionnelle sont :
- L'opinion, Al bayane, Al ittihad al ichtiraki, Assabah pour les quotidiens
- Maroc Hebdo, chjallenge hebdo, la gazette pour les hebdo

Pour la presse international et de manière pas trés regulière :
Les echos, La matin, FT,...
et de manière plus régulière, les sites des principaux madias francias et anglais ...

Citoyen Marocain a dit…

le militantisme de base, tel que tu l'a connu, a succomber à la mondialisation ...
aujourd'hui, nous n'avons plus le temps a perdre a faire la révoluation que nos prédecesseurs ont manqué (heureusement ?) ...
il s'agit de se mettre au travail... nous avons 50 ans a rattraper , et nous ne pouvons pas en perdre 10 autres à perdre ...

Kenza a dit…

@dima: Je ne pensais pas être aller chercher midi à 14h mais peut etre que je me suis mal exprimé.

je ne parlais certainement pas du rôle du citoyen de manière générale, je parlais de son devoir à aller chercher l'information adéquate pour servir sa citoyenneté.

Je te donne un exemple hors contexte: Le cas des américains... on dit souvent qu'ils sont incultes de ce qui se passe dans le monde, pourquoi parce que leur médias ne leur donnent pas les bonnes infos, à mon avis c'est faut, il y a dans les médias américains d'excellents programmes pour qui veut se mettre au courant, la chaine PBS par exemple passe de très bon programmes sur à peu pres tout, seulement elle est moins attirantes que les autres chaînes plus hautes en couleurs, offrant des émissions plus divertissantes plus accessibles.
le chois du téléspectateurs est très vite fait, il veut du beau, il veut du divertissant, il veut de l'accessible.

Dans ce cas là où est sa part de responsabilité dans son ignorance??

Je me pose des questions, je ne prétend pas avoir des réponses fixes, je pense que c'est comme ça que le débat peut se faire

Kenza a dit…

@hmida et citoyen marocains:
juste une question très naive et ne visant personne en particulier: pourquoi y a t il toujours des procès d'intention quand le débat est ouvert sur un sujet ou un autre??
Pourquoi ne pas commencer par accorder le bénéfice du doute avant de juger des mauvaises intentions des uns et des autres??

dima a dit…

Certainement, Kenza, je t'ai mal interprétée mais je voulais juste donner mon avis sur les droits et obligations du Citoyen quant à sa vie civique vis à vis de son pays et sa politique d'une part et je souhaitais aussi relater mon point de vue concernant le média en général et son role par rapport à l'auditeur/Citoyen d'autre part.

Pour les Américains, je pense aussi qu'ils peuvent leur arriver de faire des mauvais choix en votant mais il ne faut pas oublier que ce ne sont pas de grands voyageurs à part visiter leur propre pays d'un état à l'autre et encore. Il arrive aussi qu'une Maman-démocratie peut accoucher d'un foetus mort-né en l'occurence l'élection d'un président inculte, arrogant et faisant des mauvais choix en géopolitique par dessus tout. Je regrette aussi le choix électif du Hamas de mes soeurs/fréres palestiniens. Le Hamas, un parti religieux qui n'a aucunement l'intention de faire la paix avec son voisin et de reconnaitre l'état d'Israel entre autres. Je salue quand meme leurs élections transparentes qui plus est dans un pays arabo-musulman.

Reda a dit…

:) C'est vrai qu'il y a certains marocains qui sont plus au courant de ce qui se passe en France qu'au Maroc.
La raison est qu'ils regardent les infos françaises qui ont au moins le mérite de parler de la vie politique (des partis) au lieu de consacrer la majorité du bulletin aux déplacements du chef de l'état.
Concernant leur désintérêt, peut-être qu'à force d'entendre depuis leur tendre enfance que les partis politiques marocains sont pourris, que le vrai pouvoir est ailleurs, que l'administration est corrompue... Ils ont fini par le croire et abondonner tout espoir d'amélioration.