samedi, juin 28, 2008

Li Ma3ta Lrassou Ecchan ou El Hemma, 3ta Rassou El Himma …

l‘USFP tenait son 8eme congres … celui de la dernière chance disaient certain … celui du renouveau espérait les autres … celui du retour de l’USFP a l’opposition, théorisaient les nostalgique… en tout cas, les attentes des uns et des autres étaient aussi différentes, souvent divergente… mais elles nourrissaient dans l’esprit de chacun de grandes ambitions …

Des ambitions personnelles pour ceux qui espéraient récupérer le fauteuil de Zaim, vide avec lâcheté ou par incompétence, par les deux précédents leaders … Radi, El Malki, Oualalou, voulaient maladroitement représenter le renouveau …. Jamal Aghmami exagérait les trait de jeune loup … Les fils des notables du parti apportait tantôt leur soutien a cette liste, tantôt a l’autre se donnant de faux airs de faiseurs d’opinion –je les comprends lorsqu’on voit le parcours de leur amis fils de notables de l’Istiqlal-… Driss Lachgar se complaisant dans son rôle de mal aime du parti tente de la jouer a la Hitchcock …. Le spectacle pouvait paraitre pitoyable, mais au fond, il reflétait une certaine dynamique nécessaire pour un parti cherchant a se trouver un nouveau souffle … difficile de croire en la politique et d’en vouloir au leader d’être ambitieux pour eux même … seul regret, c’est qu’il ont rarement réussi a transmettre leur ambition pour leur parti …

Chez la base, l’ambition était tout autre … surtout parmi les jeunes militants … que se soit parmi les jeunes cadres du parti ou parmi les militant de base , l’ambition était de retrouver l’éclat d’antant … quitte, a se retrouver dans l’opposition … « de toutes les manière, être au gouvernement ne nous apporte rien au niveau personnel » pensent les plus ministrables d’entre eux … « depuis 6 ans, nous ne récoltons que les désagréments d’être dans un gouvernement dont nous ne maitrisons pas l’agenda. Aux istiqlaliens les honneurs, et a nous les bonnet d’ânes » estiment d’autre … Les militant de gauches, les vrais, trouvent quant a eux ridicule de faire copains-copains avec les Istiqlaliens, « Notre copinage de circonstance n’a plus lieu d’être. On doit retrouver nos relations naturelle : celles d’ennemis de circonstance ». La base Usfpistes est surtout nostalgiques des sorties majestueuses d’un certain Oualaou sous la coupole … Certains ils s’y voient bien …. Ils s’y sont essaye au moment de du vote de la dernière loi de finance … et ils s’y sont plus … « a 35 ou 45 ans … on est pas aussi presse qu’a 65 ou 75 ans » pensent-ils… 5 ans d’opposition formatrice et fédératrice devient une option alléchante pour la jeune garde du parti.

Et puis vint les fameux congres … le 8eme … -amusant pour un parti qui se prévaut de 50 années d‘histoire- … Salma Mhaoued, reporter pour Grand Angle de 2M, a certainement livré la meilleure lecture du déroulement de cette grande messe de gauche… Une véritable chronique d’un rendez-vous raté … volontairement avorté …

Des le début du congres, ca sentaient le roussi … ce sentait le complot … De la politique politicienne de bas niveau … des tractations de chiffonnier… de faux airs de camaraderie … et un spectacle désolant pour des gens qui se disent progressistes … un manque de respect aux congressistes … a la transparence et a la démocratie … et pour finir, un doigt d’honneur brandi a tous les marocains qui espéraient que ce 8eme congres allait remettre le parti de Bouabid sur les Rails.

Le 8eme congres sera ajourné… les leaders se tairont dans un mutisme complice … les militants seront renvoyés chez eux bredouilles … Sans nouveau leader, sans nouvelle vision, sans espoirs de renouveau et de changement…

Personnellement, j’ai toujours attendu que l’homme providence sortent de la gauche … Un Tony Blair a la Marocaine … pendant un temps, je me suis convaincu que c’était el Gahs… et pourquoi pas lui … avec atour de lui une jeune garde socialiste moderne … Non, ni l Gahs ni la jeune garde n’ont eu les couilles de tuer le père, fusse-t-il un Yazghi haïssable. L’homme providence sera donc EL Himma … c’est pas tres fair-play… mais qui a dis que la politique était un jeu tres fair-play

5 commentaires:

hmida a dit…

Tu ne trouves pas bizarre que Si Othmani et consorts aient lancé une vaste campagne de rucrutement visant des cibles très particulières,très justement les déçus potentiels de l'U.S.F.P.

Il y avait le mercato des footballeurs européens qui passionnent les marocains, il y a le chassé-croisé des présentateurs vedettes des télés françaises qu'apprécient une certaine élite de chez nous....Maintenant nous aurons notre SO9 3AMM bien de chez nous : les élites politiques qui vont ganbader allégrement de gauche à droite ....mais pas dans le sens contraire .....

Il y en a qui y verront encore AL YAD AL KHAFYA du mkhzen ....Parce qu'il faut bien un responsable à tout ce bazar, non?

Citoyen Marocain a dit…

je ne pense pas que le PJD recrute dans les rang de l'USFP, il a un marche naturel bien plus receptif que les decus de l'USFP... Ces derniers loucheront plutot du cote du MTD... le strabisme est deja diagnistique chez plusieurs ...

Et pour ce qui est de la main du Makhzen, je ne pense pas en avoir parle dans mon poste, parce que justement je pense que sur ce coup, les uspistes etait assez grand pour se couvrir de ridicul tous seul ...

Anonyme a dit…

Citoyen,

Pas si sûre que les déçus de l'USFP lorgnent du côté du MTD.

Te souviens-tu de la semaine qui a précédé le congrès où il était question, sur proposition de personnalités comme Driss Lachgar, que le PJD et l'USFP fassent bloc avec le PJD pour contrer le MTD au cas où il deviendrait un parti d'ici 2009?

Ce qui tue la politique au Maroc, ce sont les incohérences. Les très grosses incohérences qui font que des gens choisissent de partir, prendre leurs distances ou simplement de se taire au nom cette fois-ci d'un attachement essentiellement humain à un parti pour lequel ils ont bataillé au nom de valeurs de gauche, et non pas islamistes, carrieristes ou antiroyalistes.

Amina
Bon heureuse de te lire

Shmissa a dit…

une petite question...

pour un citoyne x (certainement pat Hmida ni Marocin.. les savent ce qui'ils veulent et ne veullent pas.. du moins il scroient savoir..:-)) comment peut il decider que Echan et El Hemma ne sont pas avec el himma... parce qu'elle n'est ceratinement pas avec un "Radi" ou "El Malki" ou Fuy-"El Yazrghi" encore moins avec "El Fassi" ou encore "El Ansar"..

il la cherche ou sa Hemma et son Chan... ???

Citoyen Marocain a dit…

et alors ... je serais heureux de voir le PJD mettre un peu d'eau dans son vin , ou plutot un peu de gauche dans sa politique ... ce ne fera que rendre ces gens, plus frequentable ... et si El othmani lorgne sur les USFPistes, c'est de bonne guerre ... je les prefere Islamise et recuperable, plutot que Makhzanise et completement sorti du jeu politique ...