mardi, juillet 15, 2008

Diplomatie ? vous avez dit diplomatie ?

Paris a accueilli dimanche dernier la naissance de la fameuse Union pour Méditerranée… qui traduirait la vision de Sarkozy de ce que peut être l’après processus de Barcelone. Utopie diront certains, gesticulation Sarkozienne diront d’autres, projet trop ambitieux et peut être trop flou pensent certainement la majorité des observateurs.
Quoi qu’il en soit, 40 chefs d’états se sont retrouve à Paris pour fêter la naissance de cette nouvelle union. Grande messe donc méditerranéo-européenne. Pour une fois lors d’une naissance, la paternité ne fait pas de doute : Papa Sarkozy s’offre un baptême de rêve pour un enfant qu’il a conçu et porte depuis sa campagne, entoure de Tata et de tonton méditerranéens et européens. Même la méchante tata Merkel sera de la fête, le ni-européen-ni-méditerranéen tonton Brown a comme même fait le déplacement et le barbu tonton Erdogan a fini par répondre à l’invitation Sarkozienne. Seul tonton Kadafi, le comique de service sera regretté. Il aurait certainement mis de la bonne humeur dans cette réunion sans doute hyper coincée. Pour la maman, on repassera une prochaine fois, puisque Hosni Moubarak a juste mis le costume de Nfissa pour le week-end, histoire de faire taire les langues de vipères.
Comme d‘habitude notre Roi n’a pas juge utile de prendre part a ces festivités. Pour tant, contrairement a Kadaffi qui juge la proposition française « dangereuses » le Maroc a toujours soutenu Sarkozy dans sa proposition. En Novembre dernier, lors de la fameuse visite de Sarkozy, Le Roi lui avait même offert la plus belles des vitrines – Tanger - pour officialiser sa conception de l’UPM…. Pourtant, 6 mois après les choses ont du changer… en tous cas assez pour que le Roi décide de bouder la messe méditerranéenne … et de ne s’y faire représenter que par son frère … Bien évidement, aucun commentaire officiel n’a été fait sur les raisons de ce désistement, apriori de dernière minute.
Serait-ce la jalousie de voire Hosni Moubarak en co-président de ce sommet qui aurait pousse M6 a préféré la douce chaleur de Oujda a la ferveur diplomatique parisienne. Le message adresse uniquement au Président Français, et peut renforcer cette théorie. D’autres sous-entendent que le Roi ne voulait pas s’attabler avec Bouteflika, alors que Bechar Et Olmert ont fini comme pu le faire. Ou encore les différents sur l’emplacement du Siege de l’UPM sur lequel Barcelone, Tunis… Peut être n’aurait-on pas apprécié d’être invité au défilé du 14 juillet avec le reste des dirigeant arabe. Enfin, Ceux qui chercheront à trouver des excuses valables au souverain diront qu’il a préféré agir en méditerranée plutôt que de faire dans la parlotte. Effectivement, on peut penser qu’inaugurer la digue de protection d’un port de plaisance sur la méditerranée – Le port en question a massacré une des plus belles réserves naturelles du pourtour méditerranéen- est de la plus grande importance pour résoudre les problèmes de la région.
Et puis, Quel message sommes nous entrain de faire passer lorsque pour une rencontre d’un si Grand niveau on dépêche Mly Rachid, qui n’a pas de mandat autre que celui de représenter son frère de Roi. Nous ne sommes pas la dans une représentation protocolaire, mais dans un sommet de chefs d’états et de gouvernement. La présence de Abass aurait été plus normale, plus démocratique, et au enfin, plus forte en signification.
Pour le moins qu’on puisse dire, c’est que le Roi, et le Maroc avec, on encore une fois perdu l’occasion de compter, ou du moins être visible sur la scène régionale et internationale. Ce genre de rencontre ne se limite jamais à l’agenda officiel. En coulisses, les diplomates travaillent, avant, pendant et après le sommet. La réconciliation Libano-syrienne ne s’est certainement pas faite au hasard d’une rencontre dans un couloir, mais elle s’est faite comme même en marge du sommet. Comme les négociations syro-israélienne indirecte qui ont pu se faire au plus haut niveau de représentations. La présence du Roi aurait pu être l’occasion de croiser d’autres chefs d’états et de régler certaines choses, ou du moins en discuter. Mais non, la présence du Maroc aura été protocolaire. De toutes les manières, Sa Majesté nous a habitue depuis longtemps a ne pas assister a ces événements très people. Lui préfère certainement les actions « sous-marins ».

8 commentaires:

hmida a dit…

Ce sommet a été tellement utile que les chefs de gouvernemnt et d'état intéresés ont passé leur temps à s'éviter, à se tourner le dos pour ne pas se serrer la main, à faire des sourires forcés devant les photographes...

Diplomatie? Tu as dit diplomatie?

Citoyen Marocain a dit…

position tout a fait legtime, defendable, objective et certainement la plus vrai que penser que notre roi le plus intelligent que 40 autres chefs d'etats et de gouvernement qui on ete totalement bernes par le sarkoshow ... Au demeurant, il y a que Kaddafi qui reste un tantinet plus inteligent que notre monarch : lui a refuser de venir.

hmida a dit…

Aurais-tu applaudi si le souverain avait asité à ce sommet? N'aurais-tu pas crié au suivisme ? Et ne me dis pas que je te fais un procès d'intention...

Par ailleurs, cite-moi UNE décision valable viable de ce "sommet"?

Citoyen Marocain a dit…

je ne pense pas que qui que se soit puisse reprocher au Roi de remplir ses fonctions de chefs d'etat... par contre, je te l'accorde, je n'aurais certainement pas applaudis ... j'aurais trouve cela tout simplement normal ... et sincerement, je paraiterai ridicule a applaudir quelque chose de normal ...

Shmissa a dit…

Et je rajouterais a ce qu'a dit Citoyen marocain.. que la presence est tt a fait normale (voire tres utiles vu els enjeux econmiques).. mais l'absence est u n message politique tres fort... c'est aussi laisser la chaise du Maroc vide.. et donc l'opportunite a de spays voisins d'en profiter a leur guise.

Un comunique d'excuses au moins aurait barre la route aux interpretations...

zfazef a dit…

tu as repris ton blog, j'apprécie et tes métaphores encore plus. Je suis d'accord avec toi, les grandes décisions se prennent en coulisse et les réunions sont réservées pour les bla bla. En tant que fonctionnaire, je suis convaincu que pour diluer un problème on crée une commision ou un comité, c'est pareil pour l'Unité Africaine, idem pour la ligue Arabe, l'UMA et d'autres ; ce sont des forums où on discute de tout et de rien à battants rompus sans aboutir à du concret.

Massinissa a dit…

Perso, j'ai trouvé ça très bien que le roi du Maroc ne participe pas à cette fanfaronnade!!!

Sarko est un idiot et déjeuner avec lui + Bouteflika + le Syrien killer ça ferait peur à n'importe qui non?

De toute façon, les marocains ne verront pas la différence avant des décennies, et la diplomatie ne doit pas se confondre avec l'économie des pays riches.

بلوزوومن a dit…

بعيدا عن السياسة و الديبلوماسية
ستكون أول من يحصل على صورتنا العائلية