jeudi, avril 28, 2011

J’ai Mal !!! Et je suis en colère!

Je commets ce billet avec la colère et la douleur vive de quelqu'un qui vient de recevoir une gifle sans savoir qui la lui a adressée… J'ai mal et je veux en découdre très sérieusement avec ces lâches qui viennent de me tourner le dos et tentent de se fendre dans la foule.

De tous les scenarios possibles, celui la était le pire ! Un attentat terroriste lâche qui me ramène à une triste vérité : je partage mon pays avec ceux qui veulent donner leur vie pour prendre la mienne !

Le timing de cet attentat ne pouvait pas être plus mal (bien ???) choisi ! Alors même que la jeunesse hétéroclite, de ce pays tente, pour une fois, de faire le focus sur les valeurs qui les réunissent que sur les détails qui les séparent, cet attentat viens nous qu'une minorité ne partage pas nos valeurs, et nous condamnent volontiers à mort pour cela !

Je ne veux ni analyser, ni me poser des questions de manière trop précipitée … Je voulais simplement dire que j'ai mal … mal à mon Maroc ! Et Je suis en colère !

J'espère simplement une chose : que ce qui se passera à partir des prochaines heures ne ressemble pas à ce à l'enchainement diabolique des lendemains des attentats du 16 Mai et la traque qui sera lancée contre les criminels responsables de cet acte lâche, ne soit pas une motivation pour compromettre l'espoir qui est en nous !


 

Inna lillahi wa Inna Ilayhi Raji3oun


 

Wel Irhab, Ytle3 Berra … Wel Maghrib Ardi Horra !

5 commentaires:

Laila a dit…

Comme si on avait besoin de ça !!
je suis indignée ...!!! j ai mal pour mon pays ... mal pour mes compatriotes ... mal pour ma famille petite et grande ... tout ça dans le plus grand du pays !!!

Laila

Anonyme a dit…

Je suis plus en colere que le marocain (non-juif) ne puisse pas se convertir a un culte moins sanglant que l'islam...

On recolte ce que l'on seme.

Anonyme a dit…

@ anonyme, si tu es juif, tu dois etre beau (on a toujours dis que les juifs etaient beaux). Alors soit beau et tais toi, ce n'est le moment ni la place pour un commentaire comme celui que tu viens de poster.

reda a dit…

bonjour,
la douleur est bien présente, l'indignation aussi, la révolte devant ces méthodes...
mais je pense tout de même qu'on analyse deux evenements (la lutte pour les droits et un attentats) qui ne sont pas dans le meme espace temps. si le premier me semble une vague de fond, le second - tout horrible qu'il soit - reste un accident. je peux me tromper, mais c'est ce que je vois.
reda

Politiquonaute a dit…

@Reda :
Le soucis, c'est justement lorsque, - sous le pretexte d'un Accident - un Tsounami d'exaction des DH deferle sur le pays comme en 2003