vendredi, mai 13, 2011

Une action pour protéger la dignité du voyageur Marocain


Alors qu’une partie de la rue marocaine a décidé de faire entendre sa voix pour lutter contre la Hogra, il a des rue, celle adjacentes aux consulats des pays occidentaux, ou les gens se retrouvent pour vivre un autre type de HOGRA .

Entre se faire tripoter en plain Bd Moulay Youssef pour montrer, à  15 reprises, pate blanche, avant de rentrer dans le Boumker du consulat General  des USA, ou alors faire ces files d’attentes interminables - et encore,  ca a drôlement changé  - devant les consulats Français, espagnol ou autre… 

Entre devoir présenter plus de preuve de sa bonne foi que ce que ce que pourrait demander un employeur ou une future femme  … prouver qu’on a les moyens et surtout assurer son interlocuteur qu’on n’a pas envoyé d’abandonner sa petite et grande famille pour devenir un immigrant illégal

Entre faire le pied de grue devant son ordinateur pour espérer obtenir  un rendez vous dans le même trimestre, ou alors appeler des numéro surtaxé a fond, ou encore aller acheter  - en tout illégalité- des RDV pour demander un visa à des pays qui pointent régulièrement le Maroc pour favoriser la corruption.

Entre tout cela, il y a un grand sentiment de HOGRA qui s’installe.

C’est bien de se révolter contre le régime, contre la sangsue Telecom, contre le Festival Mawazine, contre @moncefbelkhyat et ses deal plutôt louche, contre l’arbitraire …

Je pense, que dans le même élan, on devra aussi mettre en place une action pour protéger les droits des voyageurs marocains (que ce soit pour loisir, pour affaires, pour étudier, pour visiter de la famille, ou pour se faire soigner) à la dignité.

Entamer une telle action, avec les bons arguments, (a ce moment précis) me semble logique sans le sens ou l’attention médiatique que connait le Maroc peut être mis à  profit pour un peu plus pression.

Donc j’invite tout le monde à  cogiter un peu sur ce qu’on peu faire.

PS : Ce post fait suite comme vous pouvez le deviner à une démarche que j’ai entamée  pour me rendre en France pour une réunion de travail importante.  Je n’ai pas encore déposé ma demande, et donc, je me révolte juste contre le système et non contre une décision.  Chaque pays a le droit de gérer son flux de visiteurs à sa manière, mais cela ne donne à personne le droit de bafouer la digitée de qui que ce soit !

6 commentaires:

hmida a dit…

je ne veux pas être méchant, mais ta révolte me parait un peu surfaite : ce genre de situation existe depuis des années!

Mais bien sûr, quand on pose le doigt dans l'engrenage, on sent plus la morsure!

La meilleure révolte, si révolte il devrait y avoir, c'est de leur laisser leur service de visas "n chomage technique en refusant de partir dans les pays qui exigent ce coupe-fil!

Politiquonaute a dit…
Ce commentaire a été supprimé par son auteur.
Politiquonaute a dit…

J'ai poste cet article hier ... Citoyen Hmida l'a meme commente ... sauf qu'aujourdhui, je ne le retrouvais plus .... Bizzar .... Vendredi 13 certainement !!!!!!

Politiquonaute a dit…

Ceci est le commentaire de Citoyen Hmida :

je ne veux pas être méchant, mais ta révolte me parait un peu surfaite : ce genre de situation existe depuis des années!

Mais bien sûr, quand on pose le doigt dans l'engrenage, on sent plus la morsure!

La meilleure révolte, si révolte il devrait y avoir, c'est de leur laisser leur service de visas "n chomage technique en refusant de partir dans les pays qui exigent ce coupe-fil!

hmida a dit…

je confirme que c'est bien mon commentaire !

Houdac a dit…

Tout à fait d'accord sur le fait que c'est révoltant, mais est-ce pour autant ça mérite une révole?

Je ne le pense pas! ça mérite sûrement qu'on dénonce ces pratiques sur nos medias, par lettres de citoyens aux services consulaires de ces pays, par un article dans un journal américain ou même une plainte ;)

On part à la chasse des consulats? :)

btw, sur une porte au consulat français, ils ont écrit "Fermez la porte" point, pas de SVP! C'est dire...

Il y a aussi le comportement de bcp de marocains ds ces consulats même qui est révoltant, un sentiment que nos concitoyens dans leur majorité y vont pour demander une faveur, en tout cas leurs voix basses, leurs gestes et regards sont d'une servilité!

Un jour j'ai dit à la nana au guiché: "je paye pour ce service, je suis pas contente du votre et donc je veux voir votre responsable, le consul!" ça a marché! ;)