lundi, mars 20, 2006

Vers une proposition concrète du Maroc pour le Sahara ?

Depuis plus de 30 ans que ce conflit autour du Sahara dure, je suis arrivé à la conviction que ni les marocain, ni les algériens, ni les polisariens, ni l’ONU, ni même la communauté internationale n’a vraiment envie que les choses se dissipent. Les contextes ont évolué dans le temps, et chacun, contrairement à ce qui pourrait se passer dans un vrai conflit , plutôt que de grignoter sur le terrain des autres, s’est contenté de camper sur ses positions…
Le Maroc, en construisant le Mur de sable, s’est offert la paix et à freiner les ardeurs des guerrieros du Polisario … Cela n’empêche pas le royaume de maintenir une présence militaire très imposante, qui se chiffrait déjà au début des années 90 a plus de 100 000 hommes
Les « dirigeants » du peuple Sahraoui, remercierait presque leur ennemi d’avoir créer le pretexte de se la couler douce. Avec le mur et le cessez-le-feu comme prétexte, les pontes du Polisario ont justifié la fin de la guerria et ont pu vaquer à leur occupation historique… les caravanes (le sel et l’or ont été remplacés par la drogue et les clandestins) mais bon ils sont resté dans le métier…
Les algériens eux, s’en foutent … il n’y a que les généraux et certains de leurs journalistes qui ont font une fixation. Ca permet de se créer un ennemi qui fasse oublier les 354 millions d’ennemis qui vivent à Oran, Blida, Alger, ou Annaba…
Koffi Annane lui ne veut pas d’un Timor oriental… et de toutes les façons ça ne le concerne plus car il est sur le départ.
La communauté internationale elle s’en fout tant qu’il n’y a pas de pétrole sur le territoire Sahraoui… ce qui l’intéresse, c’est d’armer tout ce beau monde et d’essayer de les tenir en laisse, car un guerre entre pauvres ce n’intéresse personne.
Chez nous aussi les gens semblent s’en foutre…et je ne parle pas que du citoyen lambda … Les parti politique, a qui ont permis depuis quelques temps seulement de parler de la chose, ont tenter, d’une bien triste manière, de surfer sur la vague de la 1ère cause nationale…il n’y a qu’à voir leur degrés de connaissance du dossier des marocains pour se rendre compte à quel point ce dossier est méconnu et surtout a quel point la propagande et la désinformation officielle à fait mouche.
Aujourd’hui, le Roi semble vouloir prendre le chameau par je ne sais ou et proposer un véritable plan pour la résolution de ce conflit... une solution, sur le papier se fera aprés consultation des forces vives de la nation, (entendez par la partis politiques beni ouiouistes et cociété civile cooptée), Cette solution dite politique dans le langage diplomatique, s’articule autour d’une « large » autonomie dans le cadre de la souveraineté marocaine ? Reste à savoir ce qu'on entend par le terme Large ... et kel model fédéral nous renons on considération ....
Si c’est la cas, je partage avec vous mes questionnements ?
  • s’agira t il d’une véritable offre d’autonomie qui puisse être discuté avec le camp adverse, Ou est ce un proposition faire pour être refusée … et pour justifier encore ^plus un statu quo
  • Est-ce que M6 a les « reins » (pour ne pas dire autre chose, assez solides pour faire une vraie offre d’autonomie … ce qui signifie une véritable démocratie local, une véritable régionalisation… réintégrer les exilés, permettre aux indépendantistes de s’exprimer au sein de structures organisée… Enfin, est –il prêt à jouer le jeu d’une démocratie ou il ne tiens pas toutes els cartes en mains ?
  • Quid des autres régions du Maroc … Est-ce que les rifains, des soussi, des chleuh, des casaoui … auront-ils eux aussi le droit à une certaine autonoie… comme celle qui sera proposée aux sahraoui … wella ça devra également passé par 30 années de conflit ?
  • Tout le process induit une reforme constitutionnelle … aura-t-on une regforme Sahraoui, ou alors est que le Maroc s’outillera vraiment de la consitution de ses ambitions démocratiques

7 commentaires:

souihma a dit…

Chere citoyen marocain... (oups.. je pietine l'interdit la...)

Merci d'aborder le sujet du Sahar.. Je serais tres interesse de'entendre les avis de nos aines a ce sujet.. ceux qui ont connu les temps durant lequel ce pseudo-conflit est ne et qui ont aujourd'hui suffisement de recul pour juger la question...

C'est un sujet m'a toujours tenu a coeur.. beacoup plus parce que c'est une question qui me laisse tres tres confuse et je ne saias trop quoi penser ou quelle position adopter en tant que citoyenne marocaine...
Pour l'histoire, il y a un peu plus d'un an... Il y avait ette emission a la tele avec Yazaghi et un autre invite (un ex-general du polisario) et un reprsentant parlementaire Sahraoui... de toute l'emission je n'ai vraiment saisi que les grandes lignes que le presentateur a annonce au depart de l'interview.. pourtant je ne suis pas partculierement bete... j'ai recu une education plus au moins decente.. et mon arabe est plutot bon... Mon frere aine lui qui est un politicien de la politique a tt compris (il parrait que tous etait des message codes) mais moi le simple citoyen j'etais incapable de dire ci la cause nationale du Sahar etait de plein droit une cause nationale pour les marocains.. encore moins ce que sont les details du dossier ni ce que sont les solutions proposee, en table ou a considerer...

Voila, je suis une jeune cadre superieur marocaine qui n'a une idee tres su[perflux des tenants et aboutissants de ce dossier... et non pas faute d'avoir essaye (j'ai meme consulte des sites du Polisario a la recherche d'une reponse).. et le plus desolant et que je ne comprend pas vraiment pourkoi ce dossier est une cause nationale.. le sahar est deja en majorite sous le pouvoir des autorites marocaines.. donc la question de l'integrite teritoriale ne se pose pas vraiment...
Le pire de tous etait Yazaghi.. non pas simplement parce que c'il est un mauvais communicateur certifie.. mais surtout parce qu'il tenait un discours de partis.. et essayait le long de l'emission de s'aligner a une position vague et vide d'enagagement (vide de sens aussi..) soit disant la position national... et plus il essayait de faire de son discours un discous de parti.. plus les mots et les phrases perdaient leur sens...


Aujourd'hui ma confusion est encore plus grande... Parce que de plus en plus des etrangers de diverses nationalites (y compris des algeriens) me posent la question et plus precisement une position/opinion/profonde conviction d'un citoyen.. Parlons d'algeriens... c'est impressionant comment un tas de jeune algeriens connaissent le dossier du shara en details y compris l'historique des decrets de l'ONU et les reaction de la communaute internationale... ils parlent de ce dossier comme si il etait une vrais cause nationale pour eux.. beaucoup plus que je ne suis capable moi de le faire.. et franchement ca m'impressionne...

Ceci dit et pour rester fidele a la verite... (avant que notre jeune Politiquonaute Marocain ne la devoile de tte facon il la connait..) Ce sujet me tiens a coeur aussi pour des raisons purement patriotiques... apres tous je suis bien l'enfant de l'apres massira et donc j'en ai gobbe de la propaganda a ne plus savoir exactment ce qui est le fruit de mon esprit libre et mon simple intelect de ce qui ne l'est pas (i.e. une oppinion enracinne ds la tete sous le poid de la manipulation et du conditionnement politique dont moi et mes pairs ont fait l'objet depuis la garderie a l'universite passant par les camps de vacances et les boyscoots...)

citoyenhmida a dit…

La question d'une supposée autonomie des régions sahariennes dépasse très largement le simple réglement de ce conflit artificiellement entretenu. Si autonomie régionale il y a, elle devra concerner toutes les "régions" du pays! Sinon, c'est l'aveu officiel que les régions sahariennes seraient "moins marocaines" que les autres. S'il s'agit d'autonomie régionale totale couvrant l'ensemble du pays, cela signifirait que le Maroc s'engage dans une nouvelle politique dont le Sahara n'est qu'un des éléments au même titre que les autres régions. Auquel cas, les textes fondateurs de notre pays doivent être revus de fond en comble, avec une révision constitutionnelle à l'appui, une redistribution des pouvoirs, avec des institutions dûment établies. Irions-nous alors vers une "espanisation" de notre pays? Ou vers une "allemanisation"? A moins que nous ne tombions dans une "nigérisation"? L'enjeu est à mon sens l'unité de notre pays plus que la satisfaction des ambitions personnelles d'un noyau de séparatistes doublés d'experts très compétents en communication.

Souihma a dit…

Le choix de l'autonmie du Sahar pose un autre probleme tres important: Celui du retour de tous les Sahraouis y compris les separatistes eux memes, sinon il ne s'agirait plus d'une solutuon destinee a resoudre le conflit.
Je ne pense pas que le Maroc est pret et ne le sera jamais peut jamaos considerant la culture de securite qui y regne, d'ouvrir les portes a ces memes anciens opposant independistes. SOus pretexte que l'autonomie donne une lattitude d'action tres large, Le Maroc n'admetera pas leur retour. ET si il le fait, a plus forte raison, il imposera un embargos securitare sur la region qui empecherait l'implementation d'une autonomie reelle et qui empecherait aussi le developpement de la region.

Je rejoit (Ammi) Citoyenhmida, que le choix de l'autonomie des provainces du Sud ne pourrait etre envisageable que dans le cadre d'une reforme globale de la maniere dont notre payas est gere, c'est a dire une toute autre direction politique. C'est certainement pas demain que cela va se faire ne serait-ce que sous le pretexte que les institutions democratiques et forces vives du payas ne sont pas encore prete a relever le flombeau, qu'elles n'ont pas les comptence pour le faire, et que la precipitation ds ce domaine ne ferais que diviser le pays et compromettre sa securite.

Finalement, et c'est certainement ce qui a de plus malheureix dans l'histoire, le Dossier du Sahar est une carte politique pour amuser les gens et leur donner une raison pour s'unir autour de quelque chose a defaut d'une forte culture patriotique et des valeurs nationales auquelles les gens chisiraient volontier d'adherer...

ENtre nos politoiciens qui ne trouvent rien de mieux que le Sahara pour meubler leur maigres discours et orner leur programes politiques,... les militaires d'ici et d'ailleurs qui profitent de la situation financierement, professionnelement et pr leur ego personnel... et les dirigeant du Polisarios qui s'en font pleins les poches graces aux aides internationales et au trafics illegaux de tte matiere qui se transporte... Ce ne sont que les pauvres sahraouis qui soufrent... surtout les touts petits qui sont nees dans des terres condamnes a rester marginale et pauvre comme s'il ne suffisait pas qu'il ne pleuvait jamais...

Jallal a dit…

C'est vrai, le plan d'autonomie pour le Sahara n'aura de sens que si les autres regions du royaume jouissent egalement d'une sorte d'autonomie locale dans le cadre d'un Maroc sous un systeme federal.

Souihma a dit…

Voici un article interessant a lire (c'est en anglais)

http://news.bbc.co.uk/1/hi/business/2758829.stm

Anonyme a dit…

casaoui n'est pas une ethnie à ce que je sache :)

Citoyen Marocain a dit…

casaoui c un savoir vivre mon cher utilisateur anonyme completement hors sujet