jeudi, avril 13, 2006

Un Espoir.... désespoirs ....

Le Maroc vient de signer il y a quelques jours 8 conventions d’investissements avec deux grands groupes emirtatis pour un total de 9 milliards de dollars …. Vous avez bien lu il s’agit bien de milliards et de dollars… ce qui nous fait un peu moins de 90 milliards de dirhams, soit 9000 milliards de centimes , alf ou temnemiat melliar d’rials si vous voulez.

Je sais pas si vous réalisez le montant, mais c’est énorme… tellement énorme que je n’y crois pas vraiment… c milliard s de rials devrait servir à des mega projets touristiques et immobilier dans différentes villes, le plus original reste sans doute la station touristique de l’Ouka avec le golf le plus haut du monde (3000 m).

Au-delà de l’effet d’annonce, il parraiterai, selon des sources bien informées, que ces gens la sont sérieux et que ces investissement ne représentent qu’un début. On veut bien le croire, surtout lorsqu’on sait que les pays du golf investissent quelques 300 milliards de dirhams par an, principalement en europe et aux USA. Les pays arabes ne recevaient jusqu'à présent que 1% de ce manne, soit 3 milliards de dollars.

Qu’est ce qui a donc changé, somme nous soudainement devenu beaucoup plus intéressant qu’auparavant ? Est ce un effet collatérale du 9/11, 11/3 et 7/7 ? Un peu de tout à la fois disent les insiders. L’argument officieux avancé par les officiels pour expliquer cette diarrhée de zéros, c’est que le Maroc s’est défait de son complexe des grand chiffres, et que nous ne sommes plus imptréssionnés de parler centaines de millions de dollars pour une seul projet.

Un chose est sûr, après Dellah el Baraka et sa Zone Taghazout qui a foiré, Daewoo et son usine de Berrchid qui se sont évaporé, les dizaines de projets titanesques sur le papier qui se sont transformé en « projecticule » une fois réalisé, Les centaines de millions, que dis-je, dizaines milliards, de dirhams prêtés par les banques publiques pour financé les villas, voiture et vacances des notable de la nations… il ne faudrait surtout pas s’amuser à tester l’optimisme des plus optimistes d’entre nous. Certains n’y croient plus depuis longtemps, d’autres n’attendent que le déclique pour ne plus y croire, les autres n’y ont jamais vraiment cru.

ne nous transformant pas en des gens qui oublie facilement un petit espace... car le francais et ainsi fait, et que le pluriels d'espore c'est désespoirs, lorsqu'on décois trop les gens

6 commentaires:

hmida a dit…

j avoue que quand j'ai entendu à la radio " neuf milliards de dollars", je me dis que, encore une fois, la journaliste s'était emmêlée les poinceaux avec les zéros...Mais finalement neuf millards sur dix ans, cest à la fois beaucoup et peu...Reste à savoir, ce qu'en nous ferons, durant les premeires années...Parce que les Emiratis sont tous, sauf des philantropes. S'ils ne retrouvent pas leurs billes dans l'affaire, ils iront ailleurs et je les comprendrais..Pourtant,je ne suis pas pessimiste, parce qu'il faut bien qu'un jour ou l'uatre ce bon dieu de pays se réveille, non?

Jihane Kenza a dit…

Depuis ma recente visite a Marrekech, j'avoue que le sujet du tourisme me degoute un peu. Oui cet investissement permettra au gens de la region d'avoir du travail, l'economie de la region va se reveiller et celle du pays avec... mais a quel prix... la vente de la chair humaine de gens de la regio, et que cet investissement soit vrai ou pas; avec autant de zeros... a mon avis ca ne va remener que du malheur..;surtout dans la region de marrakech... juste pour justifier mon coup de geule... Je prepare un poste sur le tourisme a Marrkech.... Et puis franchement, qu'est ce qon en a foutre davoir le plus haut golf du monde, ou de ne pas l'avoir???
Et sicerement ces invetisseurs qui pourissent nos cotes en batissant des hotel super chers...ou alors des residences a des prix qui donnentkla rougeole...
Qu'ils restent chez eux; les europeens aussi... desolee mais je suis devenue rassiste... longue histoire ...
Je sais que mes propos sont decousu mais jai vraiment la rage contre le tourisme au Maroc

Citoyen Marocain a dit…

deçu serait un mot trop faible ... qu'est que tu as laissé aux barbus en stéréotypant de la sorte ?

Zfazef a dit…

Jihane a raison en parlant de la sorte ; des investissements pour parvenir en 2010 à 10 millions de touristes mais à quel prix? en investissant sur le tourisme sexuel? cela a fait déjà l'objet d'une anecdote : où tu as investi ton argent? " الإستترام" et non "الإستتمار" le jeu de mots est de taille.....

Jihane Kenza a dit…

Je ne parle pas de Streotype , peut etre que les investisseurs sont de bonne foi... mais crois moi que ce que j'ai vu a marrakech etait degoutant... c'est a faute au autorite car apres tout... pourrquoi ce n'est pas le cas en Tunisie, en Egypte, ou alors en Turquie... hein tu peux m'expliquer??? ce n'est pas un point de vue d'islamiste mais d'une marocaine modrene et qui regarde autour d'elle... nos autorites sont trop laxistes...
Alors si c'est pour avoir des maisons closes de lux... non merci je prefre qu'ils se les gardent leur million, si c'est pour construire des complexe que je ne pourrai jamais me payer; ni aucun marocain qui travaille honnetement 8 heures par jour... qu'ils rensentent chez eux

Tima a dit…

A vrai dire Mehdi moi je voulais plutôt commenter ton billet et parler du besoin vital d’un pays comme le notre de ces investissement étrangers dans le processus du développement mais finalement l’intervention de Jihane m’interpelle plus vu que le sujet de tourisme marocain et un sujet qui me tien vraiment à cœur.

D’abord il faut pas absolument pas exclure ni l’Egypte ni la Tunisie de problème du tourisme sexuelle est omniprésent dans toute région ayant des problèmes économiques et s’ouvrant sur l’étranger, c’est une échappatoire pour sa population qui mène une vie précaire.

Ceci dit c’est pas parce que les autres le font qu’on doit se le permettre, mais il faut tout de même regarder la vérité en face, les marocains sont pauvres, ils sont illettrés, et ceux qui ont fait des études leur formation ne présente aucune valeur ajouté et ne correspond pas au besoins du marché de travail, c’est le seul métier qui ne nécessite ni intelligence ni compétence…

Maintenant on ne va pas dire que c’est parce que l’étranger vient profiter de nos filles qu’on doit bannir le tourisme, ces filles sans futur clair si elles trouve pas des touristes elles vont se contenter des nationaux le dilemme est toujours là.

Le tourisme a représenté cette année la première source de devise pour le Maroc cette année encore plus que les virements des MRE, c’est un secteur qui dégénère beaucoup de revenu et à différents niveaux sociaux, de l’investisseur beaucoup l3a9a au simple artisan meskine.

Maintenant si on veux suivre une logique suivant tes argument Jihane, partant du fait que le tourisme actuel disant qu’il pousse à la débauche, imaginons l’injection de tous ces fond dans ce domaine le développement du secteur, la garantit de poste de travail l’augmentation de niveau de vie, les gens n’auront plus besoin de se prostituer pour gagner leur pain.

Quand on a pas de pétrole vaut mieux profiter du pétrole des autres pour s’en sortir.

Une Tima plus optimiste que jamais.