mardi, août 15, 2006

Bureaucratiquement votre …

Je me rappelle de cette BD que j’ai du lire au moins 5000 fois… Asterix le Gaulois … Dans une des aventures de notre duo de choc, les auteurs se sont amusés à parodier des 12 travaux d’hercule… Pour je ne sais plus quelle raison, Le petits moustachu et le gros bêtas devaient accomplir 12 travaux pour relever le défi que leur a lancer César, jules de son prénom…

Parmi ses 12 travaux figurait l’épreuve de l’administration… nos deux valeureux guerrier devaient affronter l’administration romaine dans toute sa splendeur … aller de bureau en bureau d’étage en étage, de responsable en responsable, d’autorisation en autorisation … enfin, je me rappelle que parmi les 12 travaux, celui-ci était de loin le plus difficile pour nos buveur de potion magique … et Panonoramix ne fut malheureusement d’aucune aide.

Depuis cette époque… peu de chose ont évolué chez nous… Si… il n’y a plus de potion magique … parler de bureaucratie serait trop flatter cette institution censée être au service du citoyen … « connerie humaine » serait un terme plus appropriée … et la connerie humaine, je la vie au quotidien depuis que je me suis mis dans la tête qu’il fallait bien que je touche une rémunération en contre partie des bons et loyaux services que je rends à cette même administration, et au pays.

Je me contenterai de donner quelques exemples :

  • sachez qu’un diplôme d’une prestigieuse université anglaise ne vaut rien aux yeux de nos fonctionnaires … qu’un arrêté ministériel d’un ministre de l’enseignement supérieur ne vaut rien aux yeux d’un fonctionnaire d’un autre ministère …
    Sachez aussi que pour une vulgaire fiche anthropométrique, la simple présentation d’une CIN n’est pas suffisante … il faut se déplacer en personne, donner une copie certifiée de la CIN sur laquelle vous apposerez une emprunte digitale … inutile de préciser que vous devez vous-même vous déplacer pour la retirer
  • Sachez également que si vous avez la chance d’être née a Dakhla et que vous travaillez à tanger … il vous faudra vous rendre compte de la l’étendue géographique de notre pays pour pouvoir décrocher le fameux extrait d’acte de naissance obligatoire si vous voulez convoler en juste noces. .. conseil… si vous êtes nés a Dakhala .. restez y jusqu’au jour de votre mariage…
  • Sachez également qu’une copie certifiée conforme de votre diplôme ne vaut que dalle pour le chef du personnel d’un ministère à Rabat … vous devrez fournir les originaux « lil Italaa » comme ils disent …

Tout ceci fait que ça fait 6 mois que j’essaie de faire aboutir mon dossier de recrutement (on est 4 dans le même cas sur un effectif de 30 personnes)… En moyenne, la procédure prend entre 9 mois et une années … le record est détenu par un confrère a Oujda (2 ans)…

Des fois des envies obelxienne me prennent … Prendre quelqu’un par le coup et lui infliger cette série de baffe que seul quelqu’un qui est tombé dans la potion magique est capable …

Désolé … il est l’heure d’aller prendre mon café de l’après-midi :)

9 commentaires:

adam(amazigh25) a dit…

Bonjour,
Tu me rappeles que je dois aller au comissariat pour avoir ma première
CIN et aussi la première fois que je rentre dans un comissariat !!!

Adam (BlogHebdo.com)

Citoyen Marocain a dit…

Conseil Adam ... emmene du dissolvant pour essyer tes main de l'encre idélibile qu'on utilise pour les empruntes ...

hmida a dit…

Mais, mon garçon, tu sais que dans tous les traiés de science administrative; il y a un chapitre qui traite de la lenteur et de l'inertie de l'administration.

Chez nous, nos administrateurs ont déchiré toutes les pages de tous les traités de science administrative et n'ont étudié et développé que celles concernant la lenteur et l'inertie.

En ce qui concerne la potion magique dont tu regrettes, la disparition, je sais que ton honnêté, ton intégrité et ton sérieux t'ont en fait oublié l'existence. Souviens-toi du fameux "dhane elsir y sir" ou de la non moins fameuse "tedwira"! Ce sont des potions qui font avancer tant de dossiers, à la vitese du son parfois!

Mais je sais que, quitte à suivre ton dossier pendant 100 ans, tu ne prendrs pas une goutte de cette potion!

C'est parce qu'il y a des gens qui refusent de recourir à ce genre de potion magique, que le Maroc tient encore le cap, malgré la lenteur, malgré l'inertie et pourquoi ne pas le dire malgré la mauvaise foi de certains fonctionnaires.

zafazef a dit…

ton papa a parlé de "tadouira" mais il y a aussi les "maaref" pour faire avancer ton dossier et c'est monnaie courante

arab and proud a dit…

Poor thing! Ah the bureaucracy a la Marocaine! Poisonous.... I have had it with alkayd ou almakedem.. the lines and the bribes.. The insults and the "I-know-the-3amel-hence-can-get- this-paper=before-you-ad-therefore-I-am-better-than-you attitude. Be patient! You will get there one day...
I will will pray for you..

koukya a dit…

Le maroc a adopté le french touch dans la gestion des affaires de son pays, avec certes un declinaison pays tres prononcée. c'est un choix, ca se respecte, mais je doute qu'on ait le possibilité de l'assumer longtemps. Les francais exasperés par le burreaucratie ont developpé l'indice Kafka pour mesurer l'absurdité des signatures et paraphes qui doivent tatouer les autorisations administratives. Au Maroc, les petites paraphes sont accopgané par des petits billets aux couleurs de l'arc en ciel. Si on devait instaurer un indice similaire au Maroc, on l'applerait comment ?

Citoyen Marocain a dit…

on l'appelerai l'indica ... Karfia :)

Ibn Kafka a dit…

Bravo, c'est tout à fait ça. L'enfer administratif vécu par ceux nés dans une ville et vivant à mille kilomètres de là est hallucinant. Il suffit même d'être par hasard en déplacement de quelques semaines ou quelques mois (mission professionnelle ou vacances par exemple) pour devoir se rendre dans sa ville de naissance pour le moindre papier administratif. Le comble de la débilité est atteint par la mnie profondément crétine de légaliser tout et n'importe quoi - je me suis vu refuser la légalisation d'un papier à la mouqata'a de mon lieu de travail en m'entendant dire qu'il me fallait aller à la mouqata'a du lieu de résidence selon ma CIN. Non seulement nos lois et réglements sont d'un formalisme débile qui ferait honte à un chimpanzé lobotomisé, mais les attardés mentaux - qualifiés parfois de fonctionnaires - qui les appliquent seraient incapables de battre Cheetah aux échecs ou en calcul mental.

chaf a dit…

eh oui qu'est-ce que tu veux, c'est cela la bureaucratie marocaine,il faut s'armer de patience dans ce genre d'affaires et surtout s'agissant de new recrutés, je te parle en connaissance de cause.
Moi quand j'ai passé le concours de recrutement le 20/08/1982,j'ai attendu presque uen année avant d'être régularisé en raison des lenteurs admnistratives et plus particulièrement en raison de certains énergumènes se trouvant dans nos administrations qui font le mauvais et le beau temps ,qui ne soucient guère des autres car ils se disent après tout ils vont régler des dossiers qui vont assurer des milliers de dirhams à d'autres alors qu'eux ne vont rien toucher mais la faute n'est pas la leur; elle est celle de nos responsables (ceux qui doivent contrôler le suivi des dossiers), heureusement on ne peut généraliser car depuis quelques années toute personne recrutée est en principe régularisée après 3mois (6mois en cas de retard);par contre en ce qui concerne les contractuels c'est une question de procédure et des fois le retard est en partie du au fait que la personne qui traite ces dossiers est en congé(juillet, août),espérons une très proche régularisation cher neveu pour que tu puisses vivre aisément. A+ ton oncle Chafiq