lundi, août 07, 2006

Intérêts pré-escomptés

Eté très mouvementé en vue pour la classe politique marocaine. En effet, à la rentrée, 1/3 de nos sénateurs, très au sort comme des vulgaires numéros de Bingo, remettent leur fauteuil en jeux, et surtout, la manne financière et d’influence que procure le titre de Moustachar…
Nos Moustacharoun, comme dans tous les pays qui ont une structure parlementaire bicamérale, sont élu au suffrage indirect. Ce sont donc les grands électeurs (élus locaux, chambres professionnels et syndicats) qui devront choisir parmi leurs paires, celui qui représentera leurs intérêts auprès des sages du pays.
Mais disons que pour un manque total de confiance, nos grands électeurs, qui n’ont pas le goût du risque, préfèrent préescompter leurs intérêts. Le « un tiens mieux vaux que deux tu l’auras » est élevé au rang de devise nationale quand il s’agit d’élections.
Les voix de ces grands électeurs se monnaie sur le marché de la démocratie à la marocaine au grand jour. Difficile de Cacher les festins et les méchoui… Devenir sénateur à un prix que beaucoup sont prêt à payer.
Le plus marrant (ou désolant dans tout ça) c’est que tout le monde semble en être parfaitement conscient… Les manchettes des journaux condamnent, les partis s’indignent, le ministère de l’intérieur menace, Bouzoubaa hausse le ton… Mais personnes ne semble vraiment se bouger pour faire changer les choses …
Les partis politique font la sainte nitouche alors que du minkoum wa ilaykoum qu’il s’agit : Les acheteurs et les veneurs sont leur disciples
Benmoussa et Bouzoubaa ferait bien de descendre sur le terrain plutôt que de se faire la concurrence sur qui fera l’annonce la plus fracassante sur la une de journaux en mal d’actualité
Les citoyens eux ne devrait pas trop la ramener parce qu’une bonne partie d’entre eux a aussi préescompter ses intérêt ( un tiens … )

Le mieux à faire dans cette histoire et de radier la chambre des sénateurs… de toutes les façon personne ne peux expliquer les raisons de son existence … Et pour faire méchant, (c’est une idée de citoyen Hmida), attendre que tout ce beau monde claque les millions de dirhams nécessaire pour accéder à ce temple de la corruption, et décréter la dissolution de la chambre …

6 commentaires:

hmida a dit…

Question politique intérieure, nous ne sommes pas souvent d'accord, pour ne pas dire jamais....Je mets çà sur le compte du "conflit" de générations mais en ce qui concerne la 2 ème chambre, j'ai tjs été contre le bicaméralisme qui est la négation même de l'idée de "nation une et indivisible". Le bicaméralisme signifie qu'il a un "Maroc d'en-bas" qui serait représenté par les parlementaires (le conditionnel n'est pas assez fort pour exprimer mon spectimisme mais je ne peux le dire autrement)et et un "Maroc d'en haut" (on parle bien de chambre haute, n'est-ce pas?) dont les intérêts ne seraient pas les mêmes.

Déjà que nos "représentants" nous représentent si peu ou si mal, qu'en est-il de nos fameux conseillers!

Si réforme constitutionelle il doit y avoir, je crois qu'il faudrait en priorité renvoyer les "moulchkara" à leurs affaires!

La fonction crée l'organe, parait-il donc la non-fonction devrait entrainer la disparition de l'organe! D'autant que cette non-fonction s'accompagne de vice de forme, de vice de procédure, de manque d'éthique, d'absence de civisme et pour couronner le tout de violation de la loi!

Anonyme a dit…

je te remercie pour ce coup de gueule.
A vrai dire j'ai jamais compris a quoi servait la 1ére chambre deja.alors la deuxieme.
la y a un truc dans l'actualité que j'ai pas compris, c'est pourquoi ces moustacharines se kidnappent et se renferment dans des villas. c'est dans quel but? je comprends pas.c'est pour s'empecher de voter.
on aurait dit un film d'action.
meme pas "Francais".
mais marocain cette fois.

Anonyme a dit…

Politiquonaute Marocain,

pour la petite histoire
cette 2nde chambre a été créée tout 'recemment' et était censée, selon la vision (un peu parano de h2) protéger la monarchie au cas ou la premiere chambre que h2 à la fin de sa vie voulait vraiment representative democratiquement du peuple et avec plus de prérogatives constitution de 96

Anonyme a dit…

Les moustaches urinent hahahaha

Souihma a dit…

Bonjour a tous..

J'ai l'impression d'avoir rate quelque chose.

Je pensais que ce probleme de pre-escompter les interets et de monayer les voix electroles etait un phenomene general.. comme tu disais les cityoens aussi sont partisant "un tiens..." Que ce soit la premiere chambre ou bien la deuxieme... c'est vraiment du pareil au meme.. d'autant plus que les uns et les autres font partis soit des memes partis... soit des memes corps de metiers... ou encore de la meme famille...

Dissoudre la deuxieme chambre n'est pas vraiment la solution... elle aurait pu etre remplir ses fonctions et contribuer fortement a la promotion de l'environement professionel au Meroc... et puis a tenir ce raisonement on devrait penser a dessoudre les Conseils municipaux aussi.. et voir meme le parlement ...

Pourkoi envouloir a nos chers Moustasharine d'investir ds le Mechwui et Layali al Ouns tant que personne ne les en empechent... ni justice ni rien..

Ibn Kafka a dit…

Je dirais pour ma part que la chambre des conseillers joue très bien la fonction qui lui a été assignée par le pouvoir, à savoir diluer le suffrage universel et affaiblir encore plus la chambre des représentants. Le spectacle d'une classe politique corrompue et vénale n'est sans doute pas tout à fait pour déplaire aux décideurs, le discrédit de celle-ci l'empêchant de se poser en alternative ou en concurrence au chef de l'Etat - cf. mes réflexions là-dessus: http://www.blog.ma/obiterdicta/index.php?action=article&id_article=10584 .